Antoine-Adolphe Dupuch, premier évêque d’Alger (1838-1846)

Premier évêque d’Alger sur une terre d’où toute hiérarchie ecclésiale a disparu depuis le Ve siècle, Mgr Dupuch organise à partir de rien un vaste diocèse qui couvre alors toute l’Algérie. Pour le prélat, l’Église ne doit pas être réservée aux seuls catholiques présents dans cette partie de l’Afrique du Nord confiée à son ministère pastoral. Il sait ainsi s’ouvrir avec bienveillance aux musulmans, leur prodiguer la sollicitude et l’aide dont ils ont besoin, les toucher au cœur pour tenter ensuite de les ouvrir à la lumière de la Vérité, comme en témoigne la belle amitié qui le lie à l’émir Abd-el-Kader. Sa compréhension de sa mission lui cause d’ailleurs quelques difficultés avec le gouvernement de Louis-Philippe qui aimerait limiter sa fonction à celle d’aumônier en chef des colons. Le présent ouvrage apporte un éclairage fort intéressant sur une question annonciatrice des problèmes que pose déjà l’application de ce qui deviendra la doctrine de la laïcité.


L'auteur

Bordelaise d’origine et petite-nièce de Mgr Dupuch, Madeleine Hardy a collaboré pendant plusieurs années à l’hebdomadaire Famille chrétienne.

ISBN 978-2-915844-06-1 EAN 9782915844061

Prix 20 euros T.T.C. 268 pages

Mise en vente 16 octobre 2006