Pologne, entre l’Est et l’Ouest

Ayant subi pendant cinquante ans le joug nazi puis soviétique, la Pologne aspire à retrouver sa vraie place parmi les nations européennes. Mais son histoire trop souvent méconnue apparaît marquée par la politique, voire par la propagande, d’un axe Paris-Berlin-Moscou. Pour faciliter les retrouvailles entre les hommes et les peuples, Alexandra Viatteau a pris le parti de faire la vérité sur toute cette histoire intimement liée à celle de notre pays. Au moyen de documents parfois exclusifs, l’auteur revient sur un ensemble d’événements trop peu connus en France et rend justice à un peuple dont même les faits glorieux ont été parfois retournés contre lui. La Pologne se présente alors comme une clé pour comprendre l’histoire contemporaine européenne. L’auteur évoque entre autres la première collusion germano-soviétique en 1920, les projets de « guerre préventive » du maréchal Pildsuski visant à circonvenir la menace nazie sur l’Europe, le massacre de Katyn, la Pologne combattante aux côtés des Alliés lors de la Seconde Guerre mondiale, etc.


L'auteur

Née à Cracovie, la soviétologue Alexandra Viatteau est docteur en Études slaves à l’Université de Paris IV. Elle a été chargée de cours à l’Institut français de Presse à l’Université de Paris II Panthéon-Assas. Journaliste, conférencière, elle est l’auteur de nombreux ouvrages et travaux parmi lesquels Staline assassine la Pologne, 1939-1947 (Seuil) et L’Insurrection de Varsovie, la bataille de l’été 1944 (PUPS).

ISBN 978-2-915844-15-3 EAN 9782915844153

Prix 19 euros T.T.C. 250 pages

Mise en vente mai 2009