Le Cérémonial des Évêques du concile de Trente à Vatican II
Cæremoniale Episcoporum


Revue de presse
Jean-Pierre Maugendre

Cette réédition intégrale en latin et en français du texte, selon l’édition de 1752 du cérémonial des évêques, réjouira les amateurs de liturgie. Elle explique le déroulement des cérémonies de l’évêque, tout particulièrement dans sa cathédrale. Tout dans ce cérémonial rappelle à la fois l’éminente dignité de l’épiscopat, qui est la plénitude du sacerdoce, et la finalité de la liturgie d’ici-bas, qui est « à l’imitation des anges de la cour céleste qui louent perpétuellement leur créateur ». En vigueur jusqu’en 1984, ce cérémonial ne saurait que profiter d’une remise à l’honneur du rite romain traditionnel de la messe.

(Renaissance catholique, mars-avril 2007)

François Pohier

Le Cérémonial des évêques est très riche d’informations. La recherche en matière liturgique est assurément gagnante.

(Una Voce, janvier-février 2007)

Andreas Schönberger

Somit ist das Caeremoniale Episcoporum ein aufschlußreiches Beispiel dafür, wie die Liturgie organisch gewachsen ist und dabei ihrer Tradition im innersten treu geblieben ist.

(Una Voce Korrespondenz, Jan./Feb. 2007)

P. Michel Gitton

Une somptueuse édition, où figurent conjointement le texte latin (avec la mention des variantes dans les éditions suivantes) et une traduction en français, qui bénéficie de la compétence d’un liturgiste éprouvé, ce qui est bien nécessaire, tant ce genre de textes, au vocabulaire très technique, requiert de précisions pour être rendu de façon exacte. [...]
Il s’agit de tout autre chose que d’exhumer quelques vestiges respectables d’un passé désormais révolu. [...] Ce livre a beaucoup à nous apprendre. Il nous permet d’imaginer ce que peut être une vie liturgique à une autre échelle que nos célébrations squelettiques : une vie dans un univers sacralisé qui pénètre le temps et l’espace.[...] De quoi faire rêver, mais peut-être aussi de quoi nous rendre l’ambition d’une vraie vie liturgique et quelques moyens pour y parvenir.

(La Nef, janvier 2007)

M.S.

Une petite curiosité éditoriale [...] ce livre est le recueil des rites et cérémonies, tant dans la liturgie que dans les affaires civiles, que doit respecter l’évêque. Sachant que la messe chantée est un abrégé de la messe pontificale, nous croyons fermement que la lecture de ce monument peut être très profitable à la compréhension des saints mystères. Et vous serez vous même surpris de voir avec quelle facilité et quel amusement on s’y plonge...

(Lectures françaises, décembre 2006)

Emmanuel Ratier

Les Éditions Hora Decima publient un gros ouvrage, Le Cérémonial des Évêques du concile de Trente à Vatican II, un ouvrage liturgique majeur paru en 1752 mais qui fut en usage jusqu’en 1984.

(Faits & Documents, 15-30 novembre 2006)